مستغانم كوم
هذه الرسالة تفيد بأنك غير مسجل
ويسعدنا كثيرا انضمامك لنا..
مستغانم كوم
هل تريد التفاعل مع هذه المساهمة؟ كل ما عليك هو إنشاء حساب جديد ببضع خطوات أو تسجيل الدخول للمتابعة.

اذهب الى الأسفل
فاروق
فاروق
مشرف منتدى الأخبار
مشرف منتدى الأخبار
عدد الرسائل : 7766
العمر : 49
الأوسمة : Le sale boulot d’Ennahar 110
البلد : Le sale boulot d’Ennahar Male_a11
نقاط : 16819
السٌّمعَة : 53
تاريخ التسجيل : 09/08/2008

Le sale boulot d’Ennahar Empty Le sale boulot d’Ennahar

في الأربعاء 21 سبتمبر 2011, 05:41
Le sale boulot d’Ennahar Une_656276_465x348

Habituellement, le quotidien que vous tenez tous les jours entre les mains, qui a gagné votre fidélité par son professionnalisme et sa crédibilité en n’hypothéquant jamais son indépendance, ne fait que rarement dans la réplique écrite lorsqu’il est attaqué gratuitement par un confrère.

En fait, estimons-nous, les piques qu’El Watan reçoit à ce titre sont négligeables pour être relevées devant les coups de boutoir que nous assène souvent le pouvoir politique sans que nous ne jugions utile de porter ces formes de pression sur la place publique. Mais depuis peu et après avoir subi, mercredi dernier, un raid en règle (heureusement sans grand dommage) de la part d’individus non identifiés contre l’imprimerie d’Algérie Distribution et impression de presse (ALDP), à Aïn Naâdja, dont El Watan est copropriétaire, voilà qu’un journal arabophone se met à faire, depuis ce temps-là, dans le bruitage et la raillerie bas de gamme, bref dans la désinformation ridicule par le truchement d’articles incendiaires contre El Watan avec le soin particulier d’être bien portés avec éclat en page une pour être bien vus et bien lus...

El Watan, comme il le fait depuis des années, apporte sa modeste contribution au débat intellectuel en organisant cycliquement des rencontres sur des sujets d’actualité nationale ou internationale. C’est ce que ses animateurs s’attellent à faire à partir du 23 septembre en mettant sur pied, en partenariat avec l’université Paris VIII, un colloque portant sur «Le printemps arabe». Des universitaires et intellectuels de divers horizons, notamment maghrébins et moyen-orientaux, ont été conviés.

Et il n’a jamais effleuré l’esprit des organisateurs d’inviter le philosophe Bernard-Henri Lévy, par ailleurs serviteur zélé du mouvement sioniste international, comme tente, avec acharnement, de le faire accroire ce journal arabophone dont le propriétaire, Mohamed Meguedem, est connu dans les milieux algérois pour être un manipulateur hors pair ayant porté préjudice aux patriotes sincères et aux cadres honnêtes de ce pays, qu’il a contribué à forcer à la déchéance ou à l’exil. Il a particulièrement sévi durant la décennie 1980, du temps du président Chadli, dont il a été le serviteur servile. Il est aujourd’hui «conseiller spécial» à la présidence de la République.

Que cache cette mise en scène sordide sortie tout droit d’officines que la ligne du journal El Watan dérange et qui, le faisant savoir, s’est mis à se préparer à se doter d’une chaîne de télévision et d’une radio ? Que motive le comportement ridicule de ce sinistre quotidien arabophone qui est bien loin d’invoquer, pour le lectorat national non averti, la lumière bienfaisante que son logo fait croire d’incarner si ce n’est de tenter d’attirer, dans un combat douteux et nauséabond, un journal, El Watan, au prestige jalousé et à la crédibilité consacrée et qui perdrait à se rabaisser à une polémique de caniveau.
الرجوع الى أعلى الصفحة
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى